Aujourd’hui la profession de webdesigner intéresse de plus en plus de jeunes. Car c’est une activité à l’air de son temps. Mais que doit-on savoir sur ce gagne-pain ? Voici donc une fiche métier d’un webdesigner pour comprendre ce qui se trame derrière la scène.

Quel est le rôle d’un Webdesigner

Les webdesigners sont à la fois informaticiens et artistes. L’emploi consiste à donner un « look d’enfer » à un site web pour inciter les visiteurs à le parcourir. La fiche métiers d’un Webdesigner comprend la valorisation de l’image d’une entreprise en intervenant sur l’ergonomie, le mode de navigation, l’arborescence et le visuel du site. Il conçoit aussi des interfaces web en cohérence avec le contenu du site et le cahier de charges. Il adapte également le site à l’évolution multimédia. Le webdesigner cherche la bonne charte graphique. Il doit être méthodique et rigoureux pour produire une identité visuelle d’un site en adéquation avec le désir des commanditaires.

Les formations et les diplômes

À la fin de la classe de troisième, vous pouvez déjà choisir une orientation tournée plus ou moins vers le Webdesign. Vous pouvez aussi vous intéresser dès le départ à l’option « art » que vous propose la série L au lycée. Elle vous met déjà dans le bain de votre futur métier en vous expliquant les différents techniques qui existent dans le monde de l’illustration et de la peinture. L’élaboration de l’identité visuelle d’un site par exemple exige quelques notions artistiques. Le bac pro communication graphique donne les bases sur les PAO que vous utiliserez en Webdesign. À la fin du lycée, vous aurez le choix entre plusieurs options. Vous pouvez continuer en BTS communication visuelle ou sinon suivre des cours des institutions privées. Ensuite vous enchaînerez avec des enseignements en licence si vous le souhaitez et en master pour des compétences plus poussées. Il ne faut pas cependant oublier que la créativité est au centre des compétences d’un webdesigner.

Comment s’exerce l’activité?

Le métier de webdesigner se pratique d’une manière générale dans une agence de communication ou dans un service similaire au sein d’une entreprise. Ces professionnels collaborent avec d’autres experts du secteur de l’imagerie et du graphisme. Ils sont donc capables d’encaisser les critiques et aller de l’avant. Le webdesigner peut travailler pour son propre compte. En France, un novice dans ce domaine est payé entre 1500 € et 2000 €. Le poste peut évoluer en chef d’édition par exemple.