Le style vintage est l’un des styles graphiques les plus populaires de cette période, et il a atteint son succès grâce à sa capacité à évoquer des périodes historiques hautement iconiques.

Ce courant, en effet, repose sur l’hypothèse de reproposer des couleurs, des objets et des personnages qui étaient à la mode dans le passé, notamment dans les années 50 et 60.

Sa force est donc de jouer sur un aspect émotionnel, générant un véritable effet de nostalgie qui touche tous ceux qui le croisent.

La création d’un graphique vintage peut donc donner vie à un résultat très suggestif et impressionnant. Mais quels sont les éléments à respecter pour obtenir un style vintage créatif ?

Création de graphiques vintage, choix des couleurs

Une attention particulière doit être accordée au choix des couleurs, car le graphisme doit rappeler une période historique, celle des années 50 et 60, où l’impression couleur n’était pas encore au niveau actuel et, surtout, n’était pas bon marché, ce qui en limitait l’utilisation.

Dans le style vintage, les couleurs trop vives sont bannies, et doivent être remplacées par d’autres teintes plus douces, afin de créer un look plutôt daté. Pour obtenir un tel résultat, il est préférable d’utiliser des couleurs prédominantes telles que le brun, le beige et le crème.

L’importance de la police de caractères

Contrairement aux couleurs, pour lesquelles, comme nous l’avons vu, des solutions plutôt simples sont nécessaires, le choix de la police à utiliser peut être plus large, ce qui permet également d’utiliser des polices plutôt complexes.

Les polices calligraphiques sont à privilégier, avec leurs contours complexes typiques, très en vogue dans les années 50 et 60, mais l’utilisation de polices de caractères, telles que celles utilisées dans les journaux de l’époque, est également un excellent choix pour créer des graphiques vintage.

Ces deux types de polices, si différentes en apparence, peuvent ensuite être combinées pour donner du mouvement au texte, mais aussi pour alléger l’impact des caractères.

Papier jauni et usé pour un graphisme vintage parfait

L’effet daté typique du style vintage peut également être obtenu par l’utilisation de filtres et de motifs graphiques particuliers, qui ont pour mission de faire apparaître l’image comme si elle avait été usée par le temps.

L’ensemble du graphique doit donc donner l’impression d’avoir été imprimé sur du papier jauni, en essayant également d’obtenir une sorte de dépigmentation des couleurs, comme si elles étaient délavées au point de manquer par endroits.

Le fait d’insérer de véritables déchirures ou des signes d’usure dans le papier peut sans aucun doute accentuer l’aspect vieilli du papier.

Pin-ups et objets vintage pour décorer l’ensemble

Afin d’obtenir un graphisme vintage impeccable, les pin-ups et les objets vintage ne peuvent manquer, car leur utilisation donnera une connotation historique spécifique, faisant précisément référence au passé.

Les pin-ups de Playboy, par exemple, rappelleront ce qui était un symbole de magazine de l’époque, tandis que leur combinaison avec des modèles de motos et de voitures de l’époque, comme l’incontournable Harley Davidson et la première Fiat 500, garantit un résultat vraiment sympa.

D’autres éléments qui se prêtent à une utilisation dans ce style sont les radios et télévisions vintage, ou les disques vinyles, tous des articles largement utilisés dans ces années-là.

Maintenant que vous connaissez les facteurs qui se cachent derrière un graphique vintage, essayez d’en créer un et imprimez-le en ligne avec DoctaPrint pour obtenir un excellent résultat.